Site icon Blog Culture

Comment rédiger une bonne lettre de motivation ?

rédiger une bonne lettre de motivation

Une excellente lettre de motivation peut faire la différence entre le fait de passer aux oubliettes et le fait d’être recontacté(e). Voici quelques conseils pour rédiger une lettre de motivation qui vous fera remarquer.

Les règles de bases d’une bonne lettre de motivation

D’abord, lorsque vous envoyez une candidature, ne vous contentez pas de régurgiter les éléments du CV. La lettre de motivation est l’occasion de mettre en avant les éléments de votre expérience qui sont les plus pertinents pour le poste auquel vous postulez et de raconter une histoire sur vous-même qui montre pourquoi vous êtes un(e) bon(ne) candidat(e) pour ce poste.

Ensuite, n’ayez pas peur de montrer un peu de personnalité. Une lettre de motivation n’est pas un document professionnel formel, vous n’avez donc pas à vous soucier de paraître trop rigide ou formel. Profitez plutôt de cette occasion pour donner au responsable du recrutement une idée de votre personnalité que vous pourrez mettre plus en évidence lors d’un entretien.

Enfin, veillez à relire attentivement votre lettre de motivation avant de l’envoyer. Les fautes de frappe et de grammaire peuvent créer une première impression très négative, vous devez donc vous assurer que tout est parfait avant d’appuyer sur « envoyer » si vous rédigez cela par mail (optez pour la lettre-courrier peut avoir encore du sens de nos jours, c’est un document qui se transmet facilement et qui peut être posé sur une table, pas le mail). Grâce à ces conseils, vous pourrez rédiger une lettre de motivation qui vous aidera à décrocher le poste que vous espérez.

Le courrier de lettre de motivation est encore possible de nos jours

Les étapes de construction de la lettre de motivation

Pour être efficace, il faut pouvoir structurer ce document, c’est essentiel. Si la lettre de motivation est l’occasion d’expliquer à un employeur potentiel pourquoi vous êtes le meilleur candidat pour le poste, il peut être difficile de rédiger une lettre de motivation efficace sans méthodologie. Une façon de créer une lettre de motivation bien organisée et attrayante est de se concentrer sur une structure facile à lire en trois parties : L’entreprise d’abord, vous ensuite, l’entreprise  et vous enfin.

Ainsi, la première partie fait référence à l’entreprise qui doit recruter, la seconde partie (un bon paragraphe) fait référence au candidat, et une dernière partie de la lettre de motivation fait référence au futur couple candidat-entreprise. Cette structure simple peut contribuer à ce que votre lettre de motivation soit à la fois informative et persuasive.

Donc, dans la première section, décrivez brièvement l’entreprise et expliquez pourquoi vous souhaitez travailler pour elle. Dans la seconde partie, mettez en avant vos qualifications et expliquez pourquoi vous êtes le meilleur candidat pour ce poste. Enfin, dans la dernière partie, décrivez votre vision de l’avenir et comment vous pouvez aider l’entreprise à atteindre ses objectifs.

Étudiez vos potentiels interlocuteurs pour écrire la première partie

Idéalement, une lettre de motivation doit toujours s’adresser à une personne précise. Il est donc important de faire vos recherches et de trouver le nom du responsable du recrutement ou du responsable des ressources humaines de l’entreprise à laquelle vous postulez. Le fait d’adresser votre lettre à une personne précise montre que vous ne vous contentez pas de postuler en masse à des emplois, mais que vous prenez le temps de vous renseigner sur l’entreprise et d’adapter votre candidature en conséquence.

Dans le premier paragraphe de votre lettre de motivation, mentionnez un ou deux éléments de l’histoire ou de l’actualité récente de l’entreprise qui ont retenu votre attention et correspondent à votre domaine d’expertise. Une petite recherche s’impose sur l’entreprise (sa taille, sa stratégie, son organisation, ses valeurs), son secteur et plus largement, son marché. Vous pouvez trouver toutes ces informations sur le site internet de l’entreprise (notamment la rubrique Salle de presse ou Actualités), la presse économique, les brochures, les réseaux sociaux, etc.

Une présentation utile de vous-même

Dans une seconde partie de la lettre de motivation, vous expliquez ce que vous êtes et ce que vous faites. C’est ici qu’il faut reprendre un ou deux éléments du CV et les développer car le recruteur doit apprendre quelque chose de nouveau, être piqué d’intérêt sachant qu’il a probablement observé déjà votre CV. C’est à vous d’éveiller sa curiosité par un paragraphe assez tranchant. Mettez en avant les détails qui font de vous un candidat unique et intéressant. Cela revient à présenter votre CV de manière subtile : Ne faites pas une redite pure et simple de votre CV, évoquez un fait  différent, une fonction ou des missions que vous avez pu approcher ou réaliser par exemple dans vos expériences antérieures.

Évoquer une expérience non précisée dans le CV peut être un vrai plus

Finir le document avec la promesse d’une bonne coopération

La troisième partie d’une lettre de motivation est cruciale en termes de contenu et de stratégie. C’est ici que vous devez vous « vendre » à l’employeur et démontrer comment vous pouvez contribuer au succès de l’entreprise. Tout d’abord, examinez attentivement l’offre d’emploi et identifiez les compétences et attributs clés que l’employeur recherche. Ensuite, réfléchissez à la manière dont vos propres compétences et votre expérience correspondent. Enfin, élaborez un argumentaire convaincant expliquant pourquoi vous êtes le candidat idéal pour le poste. N’oubliez pas de vous concentrer sur des exemples concrets et évitez de faire des déclarations vides ou trop générales. Si elle est bien faite, cette partie de la lettre de motivation donnera à l’employeur l’envie d’en savoir plus sur vous. Vous pouvez par exemple exprimer la manière dont vous envisagez les premières missions à réaliser ou encore exprimer quelques idées sur le poste. Cette ultime partie est assez déterminante, prenez le temps de la rédiger et de la faire relire comme l’ensemble du document.

P.R.

Exit mobile version